La lune

Manicore

Documentation > Divers énergie > Divers > Existe-t-il un tourisme "écolo-vertueux" ?

Existe-t-il un tourisme "écolo-vertueux" ?

juin 2004

site de l'auteur : www.manicore.com - contacter l'auteur : jean-marc@manicore.com

***

Périodiquement un journal (encore eux !) expose qu'un voyagiste va organiser du tourisme "respectant l'environnement". En fait le corps de l'article expose le plus souvent, par la suite, que l'on va s'assurer que les touristes ramasseront leurs papiers gras, ou ne descendront pas dans des hôtels de passe, ou seront polis avec les autochtones.

Quelques fois, il est aussi question d'un chauffe-eau solaire sur le toit de l'hôtel, ou d'une intégration paysagère réussie de la suite (en général de luxe !) posée au bord du lagon.

Pourtant, le tourisme le plus écolo n'est pas celui que l'on croît ! Du point de vue des émissions de gaz à effet de serre (et donc, d'une certaine manière, du point de vue de la consommation de ressources fossiles), il consiste surtout à aller s'entasser dans un camping en bord de mer...

Emissions de gaz à effet de serre, en kg équivalent carbone, engendrées par les vacances de 4 personnes selon la destination et l'occupation. Le total pour 2 personnes, à l'exception de l'hôtel au Maroc et du ski, serait à peu près même (voir détail des hypothèses de calcul plus bas).

Ce que ce graphique suggère, c'est que plus le type de vacances est récent, et plus il est émissif : le ski, les résidences secondaires récentes, et l'avion sont des pratiques bien plus "neuves" que le camping, les caravanes, ou la maison de famille.....

Sources : Jancovici pour IFEN, 2004, à paraître.

En fait, du point de vue du climat, dès que l'on monte dans un avion c'est "perdu", comme le montrera le petit graphique ci-dessous. Rammasser ses papiers gras ou pas, du point de vue de cette nuisance, est parfaitement secondaire....

 

Emissions de gaz à effet de serre par passager et par classe (en kg équivalent CO2) pour quelques destinations. Les chiffres s'entendent pour un aller-retour, et tous gaz à effet de serre confondus. .

La barre rouge représente le maximum des émissions annuelles de CO2 par personne (en kg) auquelles il faut redescendre pour stabiliser la concentration en CO2 dans l'atmosphère. Manifestement la lutte contre le changement climatique n'est pas compatible avec un transport aérien généralisé. NB : Le Concorde conduisait à des émissions par personne encore supérieures à celle de la Première.

Sources : Jancovici/Ademe, d'après Bilan Carbone

Et s'il est un domaine dans lequel il est difficile de dire "je ne peux pas faire autrement", une des phrases les plus couramment entendues dès lors que nl'éventualité d'un changement d'habitude arrive dans la conversation, c'est bien celui du tourisme ! Ce résultat explique, parmi d'autres, pourquoi les "amoureux de la nature" ne sont pas nécessairement des écologistes...

***

Détail des calculs et hypothèses pour le graphique du haut de cette page

Le tableau ci-dessous présente le détail des hypothèses qui ont été prises pour calculer les émissions par type de séjour présentées sur le graphique du haut de la présente page. Ces hypothèses sont relativement proches de la situation du "Français moyen", mais ne s'appliquent bien évidemment pas à tous les cas de figure. Par exemple, si la vieille maison de famille fait l'objet de travaux de rénovation ou d'amélioration importants tous les ans, ou si la famille part camper en voiture non pas à 500 km mais à 1500 km, les totaux changeront significativement. L'attention du lecteur est donc attirée sur le fait que les résultats donnés sont indicatifs.

Les éléments suivants n'ont pas été pris en compte, car ils sont considérés comme identiques tout au long de l'année (en première approximation les vacances ne sont donc ni source d'émissions supplémentaires ni source d'économies) :

l'alimentation

les achats de produits manufacturés (cette hypothèse se discute peut-être pour les vêtements, car les achats de vêtements servant uniquement aux vacances ne sont peut-être pas si ridicules),

l'eau chaude sanitaire (le chauffage est pris en compte pour les vacances d'hiver).

Les totaux sont systématiquement calculés pour 1, 2, 3, ou 4 semaines.

Nature de vacances

Kg équivalent carbone selon la durée

Commentaires (précision sur les hyptohèses)
Camping

1 semaine

15 jours

3 semaines

un mois
voyage initial (et retour)

60

60

60

60

1000 km en voiture en parcours extra-urbain
déplacements pendant les vacances

7

14

21

28

100 km par semaine en parcours mixte
amortissement de la tente

0,75

1,5

2,25

3

tente de 30 kg amortie sur 10 ans, servant un mois par an
total

68

76

83

91

Vacances d'été en caravane
voyage initial (et retour)

90

90

90

90

1000 km A/R, voiture 7 CV fiscaux minimum, et assimilation à un parcours urbain pour la conso. Pas de déplacements motorisés sur place.
déplacements pendant les vacances

7

14

21

28

100 km par semaine en parcours mixte
amortissement de la caravane

11

22

33

44

caravane de 500 kg amortie sur 10 ans, servant un mois par an
total

108

126

144

162

En famille l'été dans une maison ancienne
voyage initial (et retour)

60

60

60

60

1000 km en voiture en parcours extra-urbain
déplacements pendant les vacances

7

14

21

28

100 km par semaine en parcours mixte
Entretien de la maison

7,5

15

22,5

30

sur la base de 150 euros de charges d'entretien diverses par mois et 2 mois d'occupation par an
total

75

89

104

118

Vacances d'été en location
voyage initial (et retour)

60

60

60

60

1000 km en voiture en parcours extra-urbain
déplacements pendant les vacances

7

14

21

28

100 km par semaine en parcours mixte
amortissement du local loué

20

40

60

80

local de 60 m2 en construction béton, amorti sur 30 ans, occupé 3 mois par an.
Entretien de la location

5

10

15

20

sur la base de 150 euros de charges d'entretien diverses par mois et 3 mois d'occupation par an
total

92

124

156

188

Vacances d'été en résidence secondaire récente
voyage initial (et retour)

60

60

60

60

1000 km en voiture en parcours extra-urbain
déplacements pendant les vacances

7

14

21

28

100 km par semaine en parcours mixte
amortissement de la résidence secondaire

75

150

225

300

maison de 150 m2 en structure béton amortie sur 30 ans et occupée 2 mois par an
Entretien de la résidence

20

40

60

80

sur la base de 500 euros de charges d'entretien diverses par mois et 2 mois d'occupation par an
total

162

264

366

468

Hôtel au Maroc (voyage en avion)
4 billets d'avion pour le Maroc

960

960

960

960

famille de 4 personnes, 4000 km A/R, places en seconde
hébergement sur place

14

28

42

56

25 m2 de surface occupée au total, amortie sur 30 ans, occupée 4 mois par an en moyenne
services sur place

10

20

30

40

Au doigt mouillé....
Total

984

1008

1032

1056

Sports d'hiver (ski)
voyage initial (et retour)

60

60

60

60

1000 km en voiture en parcours extra-urbain
amortissement de la résidence secondaire

50

100

150

200

Appartement de 50 m2 en structure béton amorti sur 30 ans et occupé 1 mois par an
chauffage sur place

60

120

180

240

10 litres de fioul par jour pour l'appartement
Divers

20

40

60

80

Remontées, entretien, fonctionnement de l'agence...
Total

190

320

450

580

Location de voilier
déplacement en voiture

60

60

60

60

1000 km en voiture en parcours extra-urbain
amortissement du voilier

25

50

75

100

voilier de 6 tonnes, amorti sur 30 ans, utilisé 2 mois par an
carburant du voilier

8

16

24

32

10 litres de diesel par semaine
Quote-part des émissions de l'agence de location

4

8

12

16

Au doigt mouillé...
Total

97

134

171

208

Voilier possédé
voyage initial (et retour)

60

60

60

60

1000 km en voiture en parcours extra-urbain
amortissement du voilier

50

100

150

200

voilier de 6 tonnes, amorti sur 30 ans, utilisé 1 mois par an
carburant du voilier

8

16

24

32

10 litres de diesel par semaine
Entretien

4

8

12

16

Au doigt mouillé...
Total

122

184

246

308

Randonnée à vélo (départ en train)
voyage initial (et retour)

12

12

12

12

4 billets de train sur 1000 km aller-retour
hébergement en gite

14

28

42

56

25 m2 de surface occupée au total, mortie sur 30 ans, occupée 4 mois par an en moyenne
bricoles diverses (douche, etc)

3

6

9

12

Au doigt mouillé...
Total

29

46

63

80

Retour à l'index
Retour vers le haut de la page