La lune

Manicore

Documentation > Publications > Le changement climatique expliqué à ma fille > Le changement climatique expliqué à ma fille : critiques
Documentation > Publications > Le changement climatique expliqué à ma fille : entretiens > Le changement climatique expliqué à ma fille : critiques et commentaires

Le changement climatique expliqué à ma fille : critiques et commentaires

site de l'auteur : www.manicore.com - contacter l'auteur : jean-marc@manicore.com

***

Critiques & passages "media" ayant suivi la parution de ce livre

***

NB : à la différence des interviews, pour lesquelles je suis légitime à préciser si elles reflètent bien ce que j'ai dit au cours d'un entretien, il ne m'appartient pas de commenter ces critiques, qui reflètent l'opinion d'un(e) journaliste libre de ses propos, et non la mienne.

***

Août 2009 : Recension dans Géo

Juillet 2009 : Recension dans Echo Magazine (Suisse)

Mai 2009 : Recension dans Marie-Claire

7 avril 2009 : Recension dans Le Figaro

12 Mars 2009 : Recension dans L'Usine Nouvelle

Mars 2009 : Recension dans Le Ligueur

Mars 2009 : Recension dans Courrier Cadres

27 Février 2009 : Recension dans Le Monde

19 Février 2009 : Recension dans Le Progrès

Février 2009 : Recension dans Carnets d'Aventure

Février 2009 : Recension dans Alternatives Economiques

Janvier 2009 : Recension dans Sciences et Avenir

***

Détail des critiques

Géo, août 2009

Pour sauver la planète, Jean-Marc Jancovici refuse de monter dans un avion, mange peu de viande et prend les transports en commun. Ce drôle de polytechnicien, infatigable défenseur de la taxe carbone, vient de publier "le changement climatique expliqué à ma fille", un modèle de pédagogie en 85 pages qui n'est pas réservé aux seuls adolescents, loin de là.

***retour en haut de page***

 

Echo Magazine, juillet 2009

Dans l'excellente série «... expliqué à ma fille», voici donc l'incontournable changement climatique, par l'un des bons connaisseurs de l'Hexagone et sans doute parmi les meilleurs vulgarisateurs d'une problématique complexe. En six chapitres et sous forme de questions réponses, Jancovici brosse un tableau assez précis d'un phénomène dont on parlera longtemps. «Il faut tout repenser», conclut-il. Et même si on n'est pas d'accord avec toutes les pistes qu'il trace, les explications pédagogiques sont claires. Elles permettent de comprendre, c'est le début de la sagesse. Ensuite, à chacun de réagir selon sa situation. Sans trop attendre si possible.

***retour en haut de page***

 

Marie-Claire, mai 2009 (Caroline Rochet)

La première phrase : «Tout le monde dit que le climat est en train de changer. C’est vrai ou c’est faux?»

L’histoire : Climat, énergie, biodiversité, intérêts économiques, estimations futures : comment expliquer aux enfants et aux ados, et avec des mots simples, les maux complexes de la planète ? Dans ce dialogue rythmé entre père et fille, les principales questions environnementales deviennent limpides et, du coup, palpitantes.

Les points forts : Court, clair, direct, caustique, enfin un livre sur le sujet qui ne tombe pas des mains et ne contourne pas les obstacles.

L’auteur : Jean-Marc Jancovici, spécialiste ès énergie et climat, est une sorte d’Al Gore français : livres, site Web, conférences, participation au Grenelle, il sensibilise à la cause depuis de nombreuses années.

A lire où et quand ? A l’école ou à la maison pour les enfants, et partout pour les adultes.

***retour en haut de page***

 

Le Figaro, 6 avril 2009 (Sylvain Tesson)

(...) Pourquoi faudrait-il écouter les imprécateurs du jour alors que les prédicateurs d'hier se sont trompés, assènent [les négationnistes climatiques] ? N'annonçait-on pas autrefois l'apocalypse démographique, la menace de la bombe et la fin du monde par la déchirure de la couche d'ozone ? On donnera lecture à ces négateurs d'un percutant petit livre qui semble avoir été écrit spécialement pour combattre l'infantilisme de la pensée : "Le changement climatique expliqué à ma fille", de Jean-Marc Jancovici (Seuil). Si la petite comprend, tout espoir est permis.

***retour en haut de page***

L'Usine Nouvelle, 12 Mars 2009

"Notre espèce est en train de changer le climat, la seule question étant de savoir à quelle vitesse et quelles en seront les conséquences". Jean-Marc Jancovici, expert du climat et de l'énergie, dresse, dans ce petit dialogue avec un enfant, un bilan sans concession de l'état de la planète. Sa conclusion : si nous ne changeons pas nos modes de vie, un effondrement écologique et social nous guette.

***retour en haut de page***

Le Ligueur, Mars 2009

Réchauffement climatique, effet de serre, énergies renouvelables, déforestation, fonte de la banquise, montée du niveau des océans... Autant de thèmes qui ne sont pas toujours faciles à comprendre. Le changement climatique expliqué à ma fille, un petit livre qui permet d'y voir plus clair. Comme tous les autres ouvrages de cette collection éditée aux Editions du Seuil, il est écrit sous forme de questions réponses. Un peu comme si un jeune interviewait ce spécialiste du climat qu'est Jean-Marc Jancovici, en lui posant des questions tanttôt très simples, tantôt plus provocantes. Facile à lire à et à comprendre donc, pour les ados. Queles adultes n'aient pas honte de s'y plonger : ils y trouveront une foule d'infos et surtout des explications claires pour discuter de ces problèmes avec leurs enfants.

***retour en haut de page***

Courrier Cadres, Mars 2009

Ne profitez pas d'un hiver anormalement froid ou de la chute des cours du pétrole pour faire l'autruche face aux dérèglements climatiques et à la raréfaction des matières premières. Nous sommes au pied du mur. L'environnement va changer au cours du siècle : élévation des océans qui engloutiront des zones côtières, tempêtes, zones arides jumelées à des territoires battus par la pluie, migrations massives pour fuir la famine, etc. Pour comprendre ce qui nous attend, très concrètement, lisez "Le changement climatique expliqué à ma fille". Puis attaquez C'est maintenant !, plaidoyer pour passer sans tergiverser à la vitesse écologique supérieure.

Pas besoin d'attendre un nouveau saut technologique, nous avons tous les outils pour tenter de sauver notre planète. Les réponses sont d'abord politiques, économiques et sociales. La gestion de la crise mondiale est l'occasion de les mettre en oeuvre. C'est peut-être la seule bonne nouvelle...

***retour en haut de page***

Le Monde, 27 Février 2009 (Antoine Todorov)

D'ici à quelques années, les énergies fossiles sont-elles destinées à disparaître ? Jusqu'à quel point le climat va-t-il se réchauffer ? Quelles conséquences économiques et sociales ce réchauffement va-t-il avoir sur la planète ?

A ces questions, l'ingénieur et polytechnicien Jean-Marc Jancovici, membre du conseil scientifique de la Fondation Nicolas-Hulot, tente de répondre. Dans un ouvrage, qui accompagne pédagogiquement un C'est maintenant ! Trois ans pour sauver le monde (Seuil, 280 p., 19,05 €), il annonce à la jeunesse qu'elle devra affronter, à long terme le changement climatique, à court terme la hausse du prix du pétrole...

Il ne s'agit pas de jouer les prophètes de malheur, mais de mettre à plat les enjeux écologiques du XXIe siècle pour la jeune génération, en expliquant à un enfant - en âge d'être au collège - l'influence qu'auront eue les faits et gestes des hommes des deux derniers siècles sur sa vie demain.

Jean-Marc Jancovici, en procédant par un jeu de question-réponse, ne propose pas seulement un état des lieux de la planète clair et parfaitement à jour. Après tout, n'importe qui peut trouver ce tableau dans la presse écrite ou audiovisuelle. Il livre surtout une réflexion sur les conséquences que pourraient avoir ces changements, une catastrophe écologique puis sociale, si les enfants des parents d'aujourd'hui, qu'il qualifie de "drogués du pétrole", ne se montrent pas plus sages et plus clairvoyants que leurs aînés.

Pour l'auteur, le changement climatique est d'ores et déjà une fatalité, un processus enclenché et impossible à arrêter. Il en évoque les effets qui, si lents soient-ils à se faire jour, font monter le niveau des eaux, lentement mais sûrement, provoquant des désastres imprévisibles.

Jean-Marc Jancovici souligne deux problèmes majeurs : d'abord la disparition du pétrole, qui entraînerait l'utilisation de charbon et de gaz pour fournir de l'énergie, et augmenterait donc la production de gaz à effet de serre. Ensuite, la hausse du prix de ce même pétrole, ce qui pourrait provoquer une crise sociale sans précédent.

Mais nous pouvons peut-être néanmoins encore lutter contre ces événements, même s'ils paraissent inévitables. Car l'auteur conclut son parcours en détaillant les moyens qui permettraient de freiner la dégradation de la planète. De simples petits changements de comportement peuvent éviter de bien graves catastrophes et épargner de bien grandes peines à la nouvelle génération.

***retour en haut de page***

 

Le Progrès , 19 Février 2009

Pour Jean-Marc Jancovici, ingénieur conseil spécialiste du climat, la question du changement climatique ne se pose pas : c'est un fait avéré et c'est le point de départ de son ouvrage "Le changement climatique expliqué à ma fille" (Seuil, 7 euros). Sous forme de questions-réponses, l'enseignant s'adresse aux adolescents pour leur expliquer les conséquences du changement climatique sur l'environnement et la faune. Mais, une fois données ces clés pour décoder le débat actuel, l'auteur dresse le procès d'une société occidentale totalement asservie au pétrole. Personne ne fait rien alors qu'il est urgent d'agir, dénonce Jean-Marc Jancovici qui trouve "un peu immoral dans cette affaire (...) que ceux qui auront été à l'origine du problème ne vont pas payer la facture". Son but est surtout de faire comprendre aux jeunes générations qu'il va leur falloir imaginer un monde sans pétrole et changer de comportements par rapport à leurs aînés.

***retour en haut de page***

 

Carnets d'Aventure, Février 2009

Allez, un 2e « Janco » pour la route ! Plus petit, plus résumé, pour un objectif pédagogique destiné au plus grand nombre. Mais attention, que le titre n’éloigne pas les adultes trop sûrs d’eux : on a tous à apprendre de cet ouvrage. D’ailleurs, comme le déplore souvent l’auteur - sans doute malheureusement à juste titre -, trop nombreux sont ceux - élus, journalistes, citoyens - qui ignorent tout ou presque (ou comprennent de travers) des grands enjeux du changement climatique, de la raréfaction des hydrocarbures, des émissions de CO2 et de leurs conséquences sur nos vies.

Un ouvrage court et clair qui se lit en une soirée ; pas d’excuse donc pour passer à côté.

***retour en haut de page***

 

Sciences et Avenir, janvier 2009

«Un Français consomme à peu près une tonne et demie de pétrole par an en moyenne. On consomme plus de pétrole qu'on ne boit d'eau.» Et pas seulement pour faire rouler sa voiture ! Jean-Marc Jancovici, ingénieur-conseil, rappelle ainsi que nous payons une lourde facture en énergie fossile pour un bifteck, des tomates mûries en serre, des vêtements venus du Pakistan... Il plaide pour que le pétrole soit encore plus lourdement taxé, seul moyen de financer la lutte contre les émissions de CO2 et de trouver les remèdes aux maux sociaux que provoquera le changement climatique.

L'ouvrage a des vertus pédagogiques, expliquant la différence entre climat et météo, effet de serre et couche d'ozone. Toutefois, le ton reste très sombre. Il faut ainsi attendre la page 79 pour voir abordés plus positivement les défis qui attendent les jeunes générations : accepter notamment de ne pas forcément entreprendre de longues études, mais choisir de devenir agriculteur, maçon ou menuisier. Haut les coeurs ! «Nous avons 40 ans pour rebâtir les villes, supprimer les banlieues étalées, donner envie à des millions de personnes d'aller loger ailleurs !».

***retour en haut de page***

 

Alternatives Economiques, février 2009 (Antoine de Ravignan)

Expliquer le changement climatique à nos enfants pour les aider à grandir dans le monde de demain est notre devoir de parents. Mais c'est aussi une sacrée gifle que nos ados risquent de nous envoyer en retour une fois qu'ils auront compris le genre d'avenir que nous leur préparons, en laissant filer sans vergogne les gaz à effet de serre comme nous le faisons à travers nos comportements individuels et collectifs. Par égoïsme et cynisme envers les générations futures, par ignorance volontaire et par manque de courage politique.

Parents, prenez le risque de la gifle et offrez ce petit livre à vos enfants. Et puis tiens, offrez-le aussi à votre député et à votre Président. Sa limpidité et sa précision n'en font que mieux apercevoir le futur effroyable auquel l'humanité est promise si nous ne révisons pas profondément nos manières de vivre, de consommer et de produire, et ce dès à présent. On pourra ne pas partager la position de l'auteur en faveur du nucléaire, sur laquelle, du reste, il s'explique mieux dans un second ouvrage (voir ci-avant), mais ce livre touche très juste.

***retour en haut de page***

 

Retour au sommaire de l'ouvrage
Retour vers le haut de la page