La lune

Manicore

Documentation > Publications > Changer le monde, tout un programme ! > Changer le monde : présentation et sommaire

"Changer le monde : tout un programme !" (en poche : "Transition énergétique pour tous : ce que les politiques n'osent pas vous dire")

mai 2011

site de l'auteur : www.manicore.com - contacter l'auteur : jean-marc@manicore.com

***

NB : ce livre a changé d'éditeur entre la version brochée et la version poche. De ce fait il a aussi changé de titre, mais le texte est le même, comme il se doit avec une version poche.

Le printemps, tout le monde sait cela, c'est l'époque où, travaillé par ses hormones probablement, l'homme (et la femme) se découvre parfois l'envie de... changer le (ou parfois de) monde. Doté des mêmes hormones que tout le monde (même de ceux qui ne pensent pas comme moi, si si !), j'ai donc fait comme tout le monde, et, en ce joli moi de mai 2011, cela se traduit par un bouquin racontant des tas de trucs sur le lien entre énergie et économie. Parler d'énergie, ca c'est original venant de moi, hein ?

Certes oui, mais quand on aime, on peut y revenir un certain nombre de fois. Je ne sais plus qui disait qu'un auteur ne saura jamais écrire qu'un seul bouquin, et que finalement ses livraisons successives ne sont que mille et unes manières de répéter la même chose. Mais à voir la distance qui sépare encore notre civilisation d'une prise de conscience claire des enjeux en matière d'énergie et de climat, mon éditeur peut se frotter les mains : avant que les incitations à faire autrement ne deviennent inutiles parce que nous aurons passé la surmultipliée, il y a de la marge !

Un livre de plus sur l'énergie, donc. Les méchants, et Dieu sait qu'il y en a, me traiteront d'opportuniste, puisque ce livre sort en plein bazar libyen (pays où il paraît qu'il reste un peu de pétrole, ce qui permet aux Européens de jouer leur Irak à eux, c'est-à-dire de découvrir qu'ils ne sont pas copains avec un individu dont ils se sont pourtant fort bien accomodés pendant quelques décennies) et japonais (pays où il y a quelques centrales nucléaires, machine du Diable dont il faut désormais se séparer fissa ; vade retro becquerelas). Ca nous changera des livraisons précédentes, où c'était plutôt les canicules et autres morceaux de banquise qui faisaient la une pile au moment où mon éditeur, encore plus opportuniste que moi, décidait d'offrir à la vente le fruit de mes transpirations de l'année précédente (car un an est le temps qu'il faut à votre serviteur entre les premières lignes et le produit fini ; c'est la vengeance tardive du 4/20 que je me suis pris au bac de français...).

Je vous propose ci-dessous le sommaire du livre. Et comme on ne change pas une recette qui gagne, j'ai mis séparément en ligne :

- l'introduction de la bête (n'en profitez pas pour penser que vous avez tout lu, hein !),

- les critiques et commentaires,

- les âneries que j'aurais pu laisser traîner ici et là en dépit de ma toujours excellente volonté, et de la vigilance toujours sans limites du correcteur de mon éditeur, dont j'espère qu'il a été plus brillant que moi en matière de notes au bac.

Enfin il y a toujours une page pour savoir si une interview de votre serviteur trouvée dans la presse reflète bien ce que j'ai dit ou pensé, ou si c'est juste le fruit de l'imagination du journaliste à qui j'ai causé, ce qui, horreur, arrive parfois de temps en temps (et ca arrive encore plus souvent quand un journaliste parle de moi sans m'avoir causé).

***

Sommaire du livre

 

Chapitre 1 : Le pétrole, ou la multiplication des surhommes

Papin et Watt, libérateurs des esclaves ?

Énergie = pouvoir d’achat

L’effet boeuf

Cachez ce sein… pour pas cher

En voiture !

Du carbone dans le gigaoctet

Le droit au logement, encore du pétrole

Pour divorcer, quelle énergie !

 

Chapitre 2 : Mettre les villes à la campagne, c'est fait !

De la charrue à la clé de 12

Pour rendre service, il faut pomper…

Rien ne va plus

T’as du pétrole ? Tu déménages !

Se soigner au pétrole

Millions d’euros ou mégajoules ?

Le crépuscule des banlieues

Cassandre, à la niche !

 

Chapitre 3 : Charybde pétrole ou Scylla climat ?

Pour une poignée de degrés de plus…

Tu émets et je pompe

Au charbon !

Pic et pic…

Éviter la crise dans la crise ?

Tu ne couperas point

Quatre axes

 

Chapitre 4 : Montre moi donc ton bilan carbone....

Zéro CO2, c’est parfois 100 % de bêtises !

Je cultive, donc j’émets

L’électricité, pas si propre !

« Not in my backyard », aussi pour les émissions

Les leçons du bilan carbone

C’est le petit bilan qui monte, qui monte…

 

Chapitre 5 : Quand on aime, on ne compte pas

Combien coûte un ours blanc ?

Le retour des moulins à vent

Quand la démagogie s’empare des électrons…

Un tramway nommé dollar

Le bonus-malus, beaucoup de bruit pour pas grand-chose ?

Moi, ce n’est pas l’État

Demain j’aurai mieux

T’as pas de coquillages ? Aucun problème !

Pourquoi demain et pas tout de suite ?

 

Chapitre 6 : C'est grave, docteur ?

La croissance, ou la paix ?

Du carbone à la géopolitique planétaire

De la Terre de feu au Pacte écologique

Tu ne taxeras point

De Rio à Copenhague (en attendant Durban)

 

Chapitre 7 : A table !

Quand le bâtiment va…

Le retour du train-train ?

Il faudra déborder d’énergie, quand même

Goûtez-moi ce bon carbone

Je te taxe ou je te rationne ?

De l’ambition, que diable !

 

Retour vers le haut de la page